Agriculture

L’agriculture est une des principales activités économiques du territoire. En effet, il compte près de 39 000 ha de surface agricole utile et environ 600 exploitations pour 850 exploitants.

Slider image
Slider image

La Communauté de Communes Dômes Sancy Artense a donc souhaité apporter son soutien à l’agriculture locale de montagne, que ce soit en agissant sur les questions foncières, sur la transmission des exploitations ou sur le développement de certaines filières.

Le diagnostic foncier agricole

L’ensemble du périmètre de la Communauté de Communes Dômes Sancy Artense a fait l’objet de diagnostics fonciers agricoles. Toutes les exploitations ont été recensées ainsi que leur parcellaire. L’objectif était aussi de connaître leurs évolutions prévisibles. Cela a permis de mettre en évidence les problématiques suivantes selon les secteurs :

  • Le devenir des exploitations et leur transmission,
  • La nécessité d’installer de nouveaux agriculteurs,
  • Le morcellement et la dispersion des parcelles,
  • Les besoins de réaménagement et de regroupement du foncier.

Ce diagnostic sera régulièrement mis à jour et reste un outil indispensable pour dimensionner une animation adaptée aux problématiques et enjeux locaux.

Une animation territoriale au profit des exploitants et candidats à l’installation

Suite aux enjeux, principalement liés aux thématiques du foncier et de la transmission, les élus ont souhaité la mise en place d’une animation agricole de terrain, en complément des actions déjà portées et assurées par les organismes professionnels agricoles.

Depuis mi-2019, le Conseil départemental du Puy-de-Dôme a mis à la disposition des Communautés de Communes Dômes Sancy Artense et du Massif du Sancy un agent mutualisé et financé par les trois collectivités. Ses missions sont :

  • La mise à jour des données agricoles du territoire,
  • La mise en œuvre d’opérations foncières visant à préserver et valoriser le foncier agricole, par exemple les échanges parcellaires (entre propriétaires, de fermiers ou en jouissance),
  • L’accompagnement des projets fonciers en lien avec la transmission ou l’installation,
  • La sensibilisation des cédants aux enjeux de la transmission et accompagnement de candidats à l’installation (sensibilisation sur la nécessité d’anticiper la transmission, accompagnement individuel des projets de transmission et d’installation, diffusion et valorisation des offres de transmission, rencontres cédants / porteurs de projets, mise en relation avec les organismes agricoles, …),
  • L’information sur les aides à l’installation agricole et à la réhabilitation agricole d’espaces boisés gênants et/ou friches, proposées par le Département et l’assistance aux montages des dossiers.
 

La cave fromagère d’affinage à Perpezat (lieu-dit Bughes)

Ce bâtiment a été construit par la Communauté de Communes en 2012, avec le soutien financier du Département et de la Région.

L’objectif premier était de permettre la valorisation de la filière de production de Fourme fermière de Rochefort-Montagne. Cette cave permet aujourd’hui d’affiner d’autres productions.

La cave est louée à un groupement d’intérêt économique, le loyer permettant de couvrir l’emprunt contracté par la collectivité. Les services proposés aux associés membres du groupement sont :

  • l’affinage à façon
  • le stockage, la découpe et le conditionnement à façon
  • la mise à disposition de matériels, de biens meubles ou immeubles
  • les analyses, études, expérimentations, documentations techniques et professionnelles
  • la mise à disposition de personnel spécialisé.

Un projet de fruitière pour la transformation fromagère de lait de vaches Salers

La Communauté de communes accompagne un groupe d’éleveurs locaux installés en système salers traite. Réunis au sein de la coopérative Fromagerie de Vaches Salers dont le siège est à Tauves, ils portent un projet collectif de valorisation du lait de leur cheptel par la transformation de ce dernier en fromage (de type pâte pressée, cuite ou semi-cuite avec affinage assez long de 10 à 12 mois).

Le partenariat a pour objet de construire à Tauves un atelier de transformation de ce lait de vaches salers, qui sera loué par l’intercommunalité aux éleveurs.

La fruitière vise la transformation de 1 million de litres de lait, dont la moitié fournie par les éleveurs de vaches salers. Elle permettra également, sous forme de prestation, de transformer le lait d’autres élevages, privilégiant ainsi une organisation en circuits courts. Les fromages seront affinés dans la cave intercommunale de Perpezat.

L’organisation juridique est en cours, ainsi que le projet architectural porté par la Communauté de Communes Dômes Sancy Artense.

Les élus souhaitent ainsi permettre de valoriser cette production et conforter cette filière en péril, pourtant traditionnelle et emblématique du territoire.