Hôtel-restaurant à La Tour d’Auvergne

L’hôtel restaurant de la Terrasse, beau bâtiment de 1500 m², situé sur la commune de La Tour d’Auvergne, cherche un acheteur .

Le cadre d’accueil

La Commune de La Tour d’Auvergne (63680) se situe au cœur du Massif du Sancy, au carrefour de 3 départements (Puy de dôme, Cantal, Corrèze). C’est une commune à fort potentiel touristique. Elle fait partie du domaine skiable « Sancy Ouest »et dispose sur son territoire d’une station de ski nordique (La Stèle). Elle se situe également à proximité des stations de ski alpin de Chastreix, du Mont-Dore et de Super-Besse.

La commune dispose d’un grand nombre de services publics (école, collège, poste, gendarmerie, antenne de la Communauté de communes…). Elle bénéficie d’un tissu commercial dynamique qui ne cesse d’évoluer avec notamment la présence d’une boucherie, d’une alimentation générale, d’une boulangerie et de tous les commerces utiles (hôtels/restaurants, bars, tabac-presse, distributeur automatique, pharmacie, assurance, salon de coiffure…).

La commune se situe aussi à proximité des stations thermales de La Bourboule et du Mont-Dore.

La commune de La Tour d’Auvergne dispose d’infrastructures touristiques et sportives de qualité (complexe sportif intercommunal, station de ski nordique de la Stèle, plan d’eau classé pavillon bleu). Des manifestations sportives reconnues sont proposées tout au long de l’année mais l’offre d’hébergement pour l’accueil de groupes est à ce jour insuffisante.

L’offre :

Situé dans le haut de la commune, le bâtiment dispose d’une vue imprenable sur le village, le lac de La Tour d’Auvergne et le massif du Sancy. L’offre comprend l’hôtel restaurant auquel peut être ajouté un logement pour le propriétaire (entrée indépendante).

Le restaurant dispose d’une capacité de 80 à 100 couverts. 28 chambres d’hôtel avec salles de bain privatives (dont 4 chambres de 3 personnes et une chambre de 4 personnes). Licence IV comprise avec les murs. Grand garage en RDC.

Classé deux logis et deux étoiles jusqu’en 2010, il a été conservé en très bon état et entretenu depuis sa fermeture.

L’hôtel a fait l’objet d’importants travaux de mise aux normes dans les années 90 pour les chambres et en 2000 pour la salle à manger.

L’hôtel-restaurant est idéal pour un couple et peut employer jusqu’à 5 personnes en période estivale.

La commune souhaite encourager et accompagner cette reprise. Il pourra être proposé au repreneur d’accueillir la cantine scolaire, offrant ainsi une activité régulière et pérenne à l’exploitant.

Descriptif du bâti :

Le bâtiment se compose comme suit :

  • Un grand garage / buanderie / chaufferie en sous-sol (environ 200 m²). Idéal pour l’accueil de groupes de sportifs et pour entreposer du matériel.
  • Au RDC :

> une grande salle de restaurant (220 m²) et un bar en parfait état. Capacité 80/100 couverts.

> grands sanitaires homme et femme.

> une cuisine au norme d’environ 40 m². La cuisine est vendue avec le matériel (deux chambres froides, cellule de refroidissement rapide, laminoir, four vapeur etc).

> 2 caves sur environ 35 m².

> local de plonge indépendant de la cuisine.

  • Au premier étage :

> 9 chambres avec salles de bain privatives

> un hall d’accueil

> une salle de séjour de 80m² à fort caractère (plancher en bois, poutres apparentes, grande cheminée, escaliers en pierre)

> un salon de 50 m² idéal pour des séminaires

> une grande terrasse privative extérieure de 200 m² réservée à la clientèle de l’hôtel. Vue imprenable sur le lac de La Tour d’Auvergne.

> appartement du propriétaire (qui peut être vendu ou non avec l’hôtel-restaurant). L’appartement dispose d’une entrée indépendante. Il se compose d’un salon avec coin cuisine, d’une salle de bain et de deux chambres.

  • Au deuxième étage : 10 chambres avec salles de bain privatives
  • Au troisième étage : 9 chambres avec salles de bain privatives.

Le bâtiment est chauffé grâce à une chaudière fioul et chaudière biénergie.

Diagnostic de performance énergétique réalisé en juillet 2011 :

> classement C (103) pour la consommation du bâtiment.

> classement B (6) pour l’émission de GES

Photos et plans disponibles sur demande.

Prix : 250 000 € à débattre